Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

01 Rêve ou réalité

De:

En route vers la maturité
1) Rêve ou réalité :

Écclésiaste 2 : 14 : « le sage a ses yeux à la tête, et l’insensé marche dans les ténèbres. Mais j’ai reconnu aussi qu’ils ont l’un et l’autre un même sort. »
Proverbes 17 : 24 : « La sagesse est en face de l’homme intelligent, mais les yeux de l’insensé sont à l’extrémité de la terre. »

Il y a cinq vérités qu’il faut intégrer, qu’il faut accepter, pour devenir adulte.

La maturité est souvent le résultat d’un long et douloureux processus dans nos vies.
Certains restent des enfants longtemps, d’autres deviennent des adultes rapidement. Les circonstances de la vie favorisent ce processus ou parfois le ralentissent.
Mais en règle générale la maturité vient d’une volonté de devenir adulte. Cette volonté se manifeste dans la capacité de voir les choses en face, d’accepter les réalités de la vie.
La vie est rarement ce que nous aimerions qu’elle soit. Il existe « la vie rêvée » et « la vie réelle » et, la vie réelle, est bien souvent éloignée de la vie rêvée. Il nous faut choisir entre ces deux vies afin de grandir.
La maturité, c’est d’accepter de sortir du rêve pour se confronter à la réalité.

Cinq vérités qu’il faut intégrer pour grandir :
1) La vie est difficile (même pour les croyants)
2) Tu n’es pas si important (tu n’es pas le centre du monde)
3) La vie ne t’a pas été donnée pour toi-même (elle ne t’appartient pas)
4) Tu n’as pas le contrôle (tu n’es pas tout puissant)
5) Tu vas mourir (pire tu vas vieillir)  

Nous préférerions entendre le contraire n’est-ce pas ? Que : la vie est belle, tu es important, tu fais ce que tu veux de ta vie, tu es aux commandes, tu vas vivre une éternelle jeunesse, tu as tout le temps devant toi. Mais voilà ! Où ce n’est pas la réalité !

Maintenant il y a pour chacune de ces réalités, une alternative divine.

Rêve ou réalité ? La « vie rêvée » ou la « vie réelle ». Vivons-nous dans le rêve ou savons-nous nous confronter à la réalité ?
Le sage a les yeux à la tête : il a les yeux en face des trous, il voit les choses en face.
Les yeux de l’insensé sont à l’extrémité de la terre : la traduction en Français Courant dit : « les regards du sot se portent vers des buts inaccessibles. » La Parole De Vie dit : « une personne stupide regarde vers des choses qu’on ne peut atteindre. »
Que préférons-nous ? Poursuivre des chimères ou regarder les choses en face ?

Un rêve Divin ou un rêve humain ?
Parfois on peut confondre un rêve divin et un désir humain. Ce n’est pas interdit d’avoir des rêves.
Le rêve de Joseph : la vie de Joseph a été marquée par les rêves : Genèse 37 : 5 à 10  et aussi : Genèse 40 : 5 à 8  et encore : Genèse 41 : 15 & 16 .
Il nous faut remettre les choses dans leur contexte pour ne pas détourner l’histoire à notre profit.
1) Les rêves de Joseph venaient de Dieu, ils n’étaient pas le fruit de son imagination.
2) Joseph n’a rien fait par lui-même pour réaliser la vision.
3) La vision de Joseph s’est accomplie malgré lui et indépendamment de sa volonté.
4) Joseph a été appliqué et sérieux dans les tâches qui lui ont été imposées : Genèse 39 : 1 à 6  et aussi : Genèse 39 : 20 à 23 .
5) Joseph a été intègre face à la tentation : Genèse 39 :7 à 20 .
6) Joseph a cultivé malgré tout une vie spirituelle : Genèse 41 : 38 .
7) Joseph n’a pas entretenu d’amertume contre ses frères : Genèse 40 : 15 . Jamais il ne se plaint d’eux, même pour prouver son innocence.

Parfois c’est un peu facile de rendre les autres responsables de nos difficultés, de nos échecs ou de la non réalisation de nos rêves. C’est dans la nature humaine de chercher des boucs émissaires et de ne pas se remettre en question.

Quand une vision, un appel vient de Dieu, personne ne peut s’y opposer.
Quand Dieu veut nous amener quelque part, Il le fera, même indépendam-ment de nous-mêmes.
En attendant, faisons ce que Joseph a fait : soyons appliqué et sérieux dans nos tâches, même imposées ; soyons intègre face à la tentation ; cultivons une vie spirituelle, malgré des épreuves ; n’entretenons pas d’amertume envers nos frères (comme nous l’avons vu dans les points 4, 5, 6, 7 de la vie de Joseph). Faisons ce qui est à notre portée et Dieu fera le reste !

Scroll Up