Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Veille sur la porte de mes lèvres

De:

AddAntibes

Ce n’est pas moi, c’est ta bouche qui te condamne, ce sont tes lèvres qui déposent contre toi. (Job 15, v. 6)

Bien-aimés frères et sœurs, en ce début d’année, après les vœux de bonne santé, d’amour et de prospérité tout le monde y va de sa bonne résolution pour la nouvelle année.
Bien-aimés, j’aimerais que pour cette nouvelle année, nous apprenions à veiller sur notre bouche. La Bible nous dit dans Proverbes 18, v. 20 :

C’est du fruit de sa bouche que l’homme rassasie son corps, C’est du produit de ses lèvres qu’il se rassasie

Chaque parole que nous prononçons est comme un fruit, et ce fruit peut être bon ou mauvais, pour nous qui prononçons cette parole, mais aussi pour celui qui l’entend également.
Le verset qui suit le verset 20 nous dit aussi :

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; Quiconque l’aime en mangera les fruits. (Prov. 18, v. 21).

Bien-aimés frères et sœurs, prenons le temps de nous arrêter et de faire le point sur les paroles que nous avons prononcées tout au long de cette année passée, quels sortes de fruits avons-nous mangés ? Quels fruits avons-nous donnés à nos proches, nos amis, nos collègues de travail etc…
Ne pourrions nous pas à l‘aube de cette nouvelle année arrêter de nous empoisonner, et aussi ceux qui nous écoutent par des paroles mauvaises.

Mais comment faire pour maîtriser ce si petit membre de notre corps qui cause souvent tant de dégâts dans nos vies ?
En allant tout simplement prendre la seule et unique parole de vie qui est la Bible, la Parole de DIEU.
La Bible dit que celui qui veille sur sa bouche garde son âme, et que celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte (Prov. 13, v. 3).
Apprenons à veiller sur notre bouche, afin que le fruit de nos lèvres soit un fruit de bénédiction pour notre vie et pour celui qui l’entend. Enfin, n’hésitons pas à demander à notre Père de nous aider, comme la fait David dans sa prière dans Psaumes 141, v. 3 :

Éternel, mets une garde à ma bouche, Veille sur la porte de mes lèvres !

Que notre bouche ne nous condamne plus et que nos lèvres ne déposent plus contre nous.

Que DIEU vous bénisse !

Scroll Up