Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Réfléchis

De:

AddAntibes

On entend souvent : « je réfléchis trop, je me prends trop la tête, il ne faut pas trop raisonner, ne soyons pas compliqués, soyons simples, croyons avec le cœur et non avec la tête »…

C’est à la fois vrai et pas vrai :

C’est souvent vrai, on peut être pris par des pensées mauvaises, il vaudrait mieux penser moins que penser mal !

Mais en même temps, la solution n’est pas de ne plus penser, mais de penser mieux, de penser bien.

Le problème n’est pas qu’on pense trop mais qu’on pense mal, pas à ce qu’il faut, pas comme il faut… Dieu ne nous demande pas de ne plus réfléchir, mais de mieux réfléchir, de bien réfléchir à partir de sa Parole…

La conversion n’est pas une affaire de réflexion (ni d’émotion) mais de décision ! C’est vrai !

Mais en même temps, la réflexion, comme l’émotion, peuvent jouer un rôle, pour se décider !

Ex. à ceux qui voulaient le suivre, Jésus demandait de s’asseoir pour réfléchir à la dépense, pour voir s’ils voulaient vraiment aller jusqu’au bout : Luc 14.27-33, comparant cette décision à celle de construire une maison, où on calcule tout avant de se lancer – si on réfléchit trop longtemps, on risque des fois de ne jamais se lancer, mais si on ne réfléchit pas assez on risque de se ‘planter’ !

L’émotion aide souvent à accélérer la décision : les sociologues disent que ce qui touche les affects (la sensibilité), va plus profondément dans l’homme et active davantage la décision et l’action…

Mais cela implique t-il de laisser la réflexion ? Non !

Le livre des Proverbes, entre autres, est là pour nous ramener à un équilibre, reliant la réflexion à la sagesse, à l’intelligence et à Dieu (l’amour est ce qu’il y a de plus important, mais la sagesse est aussi utile, même pour aimer)…        Lire Proverbes 1.4, 2.11, 3.21, 5.2, 8.12, 16.20, 22.19-20

Prov.16.20  Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, et celui qui se confie en l’Eternel est heureux.

Darby: Celui qui prend garde à la parole trouvera le bien ; TOB : Qui réfléchit mûrement (Parole de Vie : Celui qui réfléchit longtemps)

Semeur : Celui qui est attentif à l’instruction trouvera le bonheur ; NBS : Celui qui a le sens des choses trouve le bonheur
Littéralement : prêter attention, considérer, réfléchir, être prudent…

La foi implique de laisser certaines réflexions improductives (raisonnements incrédules) ; la foi permet de renoncer aux pensées qui nous rattachent au passé.

Mais en même temps, elle inspire une nouvelle façon de penser, inspirée par la Parole de Dieu: l’Evangile s’oppose à la sagesse humaine orgueilleuse qui se dresse contre Dieu (l’homme qui se prétend sage sans Dieu), mais l’Evangile c’est aussi une sagesse pour ceux que Dieu fait grandir en maturité (1 Corinthiens 1 et 2)…

Dieu ne ferme pas notre tête quand il entre dans nos cœurs : au contraire il ouvre notre tête à d’autres réalités, la rend plus intelligente, en commençant par le principe de la sagesse : le respect de Dieu…

Dieu n’oppose pas les différentes parties de notre être : le cœur, la tête, le corps ; mais il favorise leur harmonie…

En réalité, la Parole de Dieu nous demande même de réfléchir à certaines choses :

Psaumes 119:59  Je réfléchis à mes voies, et je dirige mes pieds vers tes préceptes.

Dieu appelle tous les hommes à une remise en question sur leur manière de vivre, de se conduire… la Bible parle de s’examiner soi-même, de voir si on est dans la foi, de se juger soi-même, de réformer sa vie, de changer de dispositions intérieures et de manière de se comporter… la Parole de Dieu est un miroir, où on peut voir les défauts pour les corriger : sans culpabilité maladive, il est bon de réfléchir à nos voies, pour se détourner de nos mauvaises voies et marcher dans la voie de l’Eternité…

Psaumes 143:5  Je médite sur toutes tes œuvres, je réfléchis sur l’ouvrage de tes mains

Il est bon également de considérer tout ce que Dieu a fait, ainsi nous découvrons son intelligence, sa puissance, sa sagesse, nous pouvons l’apprécier et le louer,

En appliquant notre intelligence sur ce que Dieu fait, nous nous détournons de toutes les vanités de ce monde et réalisons notre privilège de pouvoir le connaître !

Oui, tout compte fait, il vaut mieux réfléchir, mais bien réfléchir, avec la Bible et le cœur ouverts !!

Scroll Up