Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Vaincre la crainte

27 mars 2020

Vaincre la crainte

Vaincre la crainte

Souvent lorsque les enfants de Dieu sont abondamment bénis par leur Seigneur, il y a plus ou moins confusément la pensée de se dire que cela ne va pas durer et qu’à un moment ou à un autre viendront les difficultés.

Cette crainte ou cette pensée est une réaction terriblement humaine. Une pensée naturelle et humaine, certes ! Mais elle n’est pas juste. Elle est humaine parce que nous voyons autour de nous de bons amis qui sont de fidèles enfants de Dieu et qui pourtant sont durement éprouvés. Le psalmiste a raison de dire qu’il a souvent vu le juste éprouvé et parfois plus que les injustes, mais n’oublions pas la suite du verset qui dit : l’Eternel l’en délivre toujours.

C’est vrai que nous sommes sans cesse confrontés à des difficultés, des contrariétés, des oppositions. Et pourquoi cela ? Parce que le diable fait la guerre aux Saints. Une guerre où il n’y a jamais de trêves. Cependant, l’épreuve n’est pas une fatalité pour les enfants de Dieu. Quand elle arrive elle correspond toujours à un « plan de Dieu » pour notre bénédiction. Notre Seigneur aime notre joie, nos louanges, nos actions de grâce. Il n’aime pas nos souffrances, nos larmes, nos tristesses. Et si parfois il nous fait passer par l’épreuve pour des raisons que lui seul connaît, c’est pour des lendemains de plus grande bénédiction. Malheureusement cela ne se mesure que dans le temps et c’est donc par un acte de foi que nous le vivons et le proclamons.

Plus de 365 fois dans la Bible, Dieu dit : « ne crains point… », « ne vous inquiétez de rien ». Pourquoi dit-Il avec une telle insistance « ne crains-point » ? Parce que la peur et l’anxiété sont nos plus grands ennemis. Parce que, « ce que je crains c’est ce qui m’arrive… ». La crainte, la peur et l’anxiété ne sont pas de Dieu. Ce sont les armes du diable pour nous faire prendre de mauvaises décisions et nous mettre en position de déplaire à Dieu. C’est ce que la bible appelle « la doctrine de Balaam ».

Pour vaincre la peur et l’anxiété il faut proclamer sans cesse le nom de Jésus. Proclamer qu’il est vivant et que nous sommes enfants de Dieu. Proclamer la victoire à la croix où Jésus a dépouillé le diable de sa puissance. La peur et l’anxiété n’ont aucune place dans notre vie nous les dénonçons au Nom de Jésus dans la prière et la louange due à Dieu.

Lorsque nous Chantons les louanges de Dieu, miraculeusement, il nous réconforte et nous rassure. C’est vrai que le chemin de l’enfant de Dieu est parsemé de batailles, de conquêtes mais aussi parfois d’épreuves difficiles. Il ne faut pas le cacher. Nous avons la victoire en Jésus, mais nous l’avons à la pointe de l’épée parce que le diable est méchant. Et s’il ne lâche rien, nous non plus. Nous ne lâchons rien, nous prenons courage et quand nous lui résistons il fuit loin de nous.

Nous sommes forts parce que nous sommes vainqueurs en Jésus. Nous sommes un peuple élu, un royaume des sacrificateurs pour Dieu, une nation sainte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut