Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Une époque miraculeuse

6 juillet 2020

Une époque miraculeuse

Une époque miraculeuse

Saviez-vous que nous vivons une époque miraculeuse ? Non ? et pourtant, c’est bien vrai ! C’est en tout cas ce que bon nombre d’auteurs modernes prétendent avec un enthousiasme si grand que nous avons envie de les croire.

Au rang de ceux-ci, d’excellents écrivains publient des ouvrages avec des tirages à faire pâlir d’envie les plus grands auteurs.

Ils sont résolument optimistes, tant mieux, car le bon sens populaire nous tirerait plutôt vers le bas.

Qu’est-ce qui leur permet d’être si euphoriques ? Un mot magique : STATISTIQUES…

Ainsi, par elles, nous apprenons que les guerres qui tuaient des populations entières ne sont aujourd’hui qu’au 5ème rang des causes de mortalité bien après l’avortement, le diabète, les suicides et les crimes. La guerre ne tue plus, le monde va mieux, il est en paix !

Les famines : à l’époque de Louis 14, elles tuaient 15% à 20% de la population européenne. Alors qu’aujourd’hui l’obésité tue 3 millions de personnes par an. Les famines ne sont plus naturelles mais politiques décidées par des dictateurs qui se débarrassent de populations exécrées.

Il n’y a plus de famines naturelles, le monde va mieux.

Les épidémies au moyen âge ont fait disparaître la moitié de la population mondiale. La dernière en date, la grippe espagnole, au début du 20ième siècle, a tué près de 100 millions de personnes en un an alors que la guerre de 14 n’en a tué que 40 millions.

Aujourd’hui, dès qu’une épidémie montre le bout de son nez, elle est éradiquée. Par exemple Ebola qui a fait si peur, tua 11 000 personnes et ne sortit pas d’Afrique de l’ouest. Il n’y a plus d’épidémies, le monde va mieux.

Il y a 2 siècles, la moitié des français vivaient sous le seuil de pauvreté et 99% d’illettrés ! Ils ne sont plus que 10%. Le nombre d’heures de travail est divisé par 2. Le reste du monde évolue dans le même sens. Tout va bien !

Seulement voilà, il y a une ombre au tableau. Et le bonheur dans tout cela ?

Il n’existe pas de statistiques objectives pour mesurer la quantité de bonheur.

Par contre, si l’on considère le nombre de drogués, la quantité phénoménale de psychotropes ou euphorisants consommés, les dizaines de millions d’obèses qui s’empiffrent tellement ils sont mal dans leur peau, le presque million de suicides par an, les addictions comme le jeu qui poussent des millions de gens à s’abrutir avec des jeux débiles pour oublier l’ennui d’une non existence.

Sans oublier les dizaines de millions de perdus qui s’abrutissent encore par les fêtes débridées et l’alcool, ou encore les sectes orientales.

En réalité, le monde n’est pas heureux !

Il proclame que tout va bien et qu’il entre dans une ère de paix et de sûreté, c’est un mensonge !

Jésus prévient : lorsque les hommes diront paix et sûreté alors une ruine soudaine tombera sur eux. Nous n’en sommes certainement pas loin. Et quand nous considérons l’asservissement du monde à des technologies si dépendantes de l’électricité, nous comprenons que l’écroulement peut arriver en 1 heure comme le dit l’Apocalypse.

Malheur à ceux qui croient aux mensonges de la grande Babylone !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut