Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Servir avec Crainte

18 novembre 2020

Servir avec Crainte

Servir avec Crainte

Dieu est Saint. Il est tout puissant. Il peut tout. Il a créé le cosmos, l’univers entier, la terre et tout ce qu’elle contient ; tout lui appartient.

Il est le maître absolu, la puissance et la justice absolue mais aussi l’Amour, la compassion, la fidélité et la bonté absolus.

Aujourd’hui bon nombre de scientifiques pensent que la terre a été créée à un moment déterminé, un instant précis par une explosion originelle qui a donné naissance à la matérialité et au mouvement.

Le mouvement est en Dieu puisque Paul dans son discours à l’aréopage d’Athènes dit « en Dieu nous avons la vie, le mouvement et l’être ». La création du mouvement, c’est aussi la création du temps, ce temps qui s’impose à l’homme dont les jours sont comptés.

Cette explosion originelle ils l’appellent « le big bang ». Je ne sais si cette théorie est juste ou tout du moins proche de la vérité, mais ce qu’il y a de sûr c’est que ces mêmes scientifiques sont totalement incapables de dire ce qu’il y avait avant le big bang.

Avant le big bang, il y a Dieu. Le présent éternel, infini, total. Une dimension qui n’appartient qu’à Dieu seul.

C’est ce Dieu là que nous aimons. C’est Lui que nous appelons Père et même Ami. C’est de lui dont nous sommes les enfants. C’est de ce Dieu là dont nous sommes ambassadeurs et serviteurs.

Nous sommes serviteurs d’un Dieu immensément grand, unique et parfait ce qui doit nous inspirer respect et crainte. Il a tout pouvoir sur nous. Il sait tout. Il voit tout et il hait le péché, l’arrogance, la légèreté, l’infidélité et la désobéissance.

Les fils d’Aaron, frère de Moïse en ont fait la douloureuse expérience. Nadab et Abihu, brulent du parfum sacré en utilisant un feu étranger ou profane. C’est une abomination devant Dieu que de mélanger le profane et le sacré. Ils auraient dû utiliser du feu provenant de l’autel où le sacrifice purificateur avait eu lieu. La sentence est immédiate. Un feu sort de l’autel et les consume. Nadab et Abihu connaissaient en tant que sacrificateur les commandements de Dieu. Ils ont été légers dans leur service et peut-être même orgueilleux pensant que leur statut privilégié les dispensait de se soumettre à la loi de Dieu.

Cette histoire est une effrayante image de ceux qui veulent se faire une religion à leur fantaisie ! Lorsqu’ils paraîtront devant Dieu, le feu qu’ils allumèrent au dedans de leurs cœurs les consumera, car, comme le dit l’apôtre : « Notre Dieu est aussi un feu dévorant »

Servir Dieu est un privilège mais aussi une responsabilité. Comme pour Nadab et Abihu, la bonne volonté ne suffit pas, rien n’excuse la violation de la sainteté.

Dans la nouvelle alliance, trois éléments sont saints et ne peuvent être tenu pour profane sans s’exposer au feu de Dieu : Le sang de l’alliance, le Saint-Esprit et la Parole de Dieu.

Que Dieu nous donne de le servir avec crainte. De cette crainte qui produit en ses serviteurs : respect, admiration, soumission, confiance, piété et obéissance dans la joie.

Rien ne manque à ceux qui le servent et le craignent de cette manière.

One thought on “Servir avec Crainte

  1. La Rocca dit :

    Amen, Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut