Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Lieu Saint

30 novembre 2020

Lieu Saint

Lieu Saint

A l’époque de Moïse, le sacrificateur après être passé par l’autel d’airain du tabernacle, puis par la cuve de purification entre dans le temple de Dieu et pénètre dans une première pièce appelée « le Lieu Saint ».

Dans le Lieu Saint tout est en or et le plafond est une toile de lin finement brodée avec des fils de couleur rouge, cramoisi et bleu. C’est dans ce lieu que les fils d’Aaron accomplissent quotidiennement le service de Dieu.

Celui qui pénètre dans « le Lieu Saint » voit uniquement trois objets : à sa droite une table sur laquelle sont posés 12 pains rangés en deux piles de six pains rappelant les douze tribus d’Israël.  Á gauche, il voit un chandelier à sept branches qui éclaire l’ensemble de la pièce.

En face de lui, il voit un autel en or où se consument des parfums qui embaument la pièce « d’une agréable odeur ».  Derrière cet autel il y a un rideau qui cache une autre pièce, « le Lieu très Saint ».

Une fois par an, le souverain sacrificateur entre dans le « Lieu très Saint » afin de faire l’expiation des péchés en répandant le sang d’un sacrifice sur un coffre en or surmontée de deux chérubins, c’est l’Arche de l’alliance ».  Dieu se tient sur « sur l’Arche de l’Alliance » dans une nuée ardente.  Et à cause du sacrifice d’expiation il garde son alliance avec le peuple qu’il s’est choisi.

Le Lieu Saint évoque le service, la consécration et le travail des serviteurs de Dieu.  C’est dans le Lieu Saint qu’ils préparent l’huile pour le chandelier qu’ils entretiennent quotidiennement.  C’est là qu’ils préparent le parfum odoriférant de bonne odeur et qu’ils font bruler chaque jour à des moments particuliers sur l’autel des parfums.  C’est aussi là qu’ils mangent les pains de propositions qui sont remplacés chaque semaine.

Le Lieu très Saint nous parle de la présence de Dieu, la communion avec Dieu, l’alliance et les promesses que Dieu s’engage à accomplir pour son peuple. Il nous parle de la Sainteté et du sacré qui ne peuvent être mélangés avec le profane.  La souillure du monde et le péché ne peuvent ne peuvent y pénétrer.

Le tabernacle du Sinaï est l’ombre des choses à venir et qui sont manifestées en Jésus-Christ.

Le Lieu Saint et le Lieu très Saint nous parlent de l’immense bénédiction d’être dans la présence de l’Éternel, privilège accordé aux enfants de Dieu qui sont ni plus ni moins que des sacrificateurs pour Dieu.  Tous comme les Sacrificateurs étaient consacrés au service du tabernacle, la vie du disciple de Jésus, est consacrée au service de la Parole de Dieu.

Seuls ceux qui sont purifiés par le sang de Jésus, qui ont consacré leur vie à la parole de Dieu, peuvent pénétrer dans le Lieu Très Saint.  C’est Jésus qui leur en donne un accès permanent par son sacrifice à la croix.  Par leur témoignage et l’intercession dans la communion fraternelle ils éclairent le monde qui les entoure.

Les enfants de Dieu vivent dans la présence de Dieu, dans sa communion par le Saint-Esprit étant introduit quotidiennement dans « le Lieu Très Saint », où ils parlent « face à face avec Dieu ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut