Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Les moteurs de la séduction

8 juin 2020

Les moteurs de la séduction

Les moteurs de la séduction

Lorsqu’un marchand veut séduire un client il va mettre en avant tous les côtés positifs du produit qu’il vend en démontrant que l’objet convoité répond à ses attentes et ses besoins.

C’est la caractéristique première d’un bon vendeur.

Les américains, ont mis au point des techniques de ventes qu’ils n’ont pas peur d’appeler : « traités de manipulation » ;

Ces techniques sont aussi vieilles que le monde et l’initiateur n’en n’est sûrement pas l’homme mais le diable qui est le père du mensonge, de la manipulation des sens afin de confondre et séduire.

Il y a trois raisons principales qui conduisent une personne à se laisser séduire :

La première c’est qu’elle a envie d’y croire.

Le moteur de cette croyance, c’est la convoitise de la chair et des yeux, l’orgueil de la vie.

Une des erreurs qui est parfois commise c’est d’accorder au diable un pouvoir qu’il n’a pas.

Ainsi il ne lit pas nos pensées et s’il comprend ce que nous pensons c’est parce que nous avons des tics physiques ou verbaux souvent imperceptibles, que lui, décèle.

C’est d’ailleurs la même technique utilisée par l’intelligence artificielle qui ne connait pas nos pensées.

Par contre, elle analyse tout ce qui nous concerne au travers des traces numériques que nous laissons afin d’anticiper nos désir ou besoins et nous faire convoiter : c’est de la manipulation.

Seul Dieu connait nos pensées, tout comme seul Dieu donne des visions ou des songes.

Les cauchemars ne sont pas des images crées par le diable qu’il glisserait dans notre cerveau. C’est notre cerveau qui compose des images à partir de ce que nous avons vu ou entendu et de nos stress et nos peurs.

Par contre il peut souffler des pensées en nous faisant voir ce que nous ne devrions pas voir, ou en nous faisant entendre, goûter, sentir, toucher des éléments qui influencent nos pensées par le biais de la convoitise.

C’est ce que le diable fait avec Eve dans le jardin d’Eden.

C’est ce qu’il a tenté de faire avec Jésus. Mais ça n’a pas marché parce qu’il n’y avait en lui aucune convoitise.

La deuxième raison pour laquelle une personne peut être séduite, c’est qu’elle a un vide ou en tout cas un flou dans son système de croyance et de conviction.

Les commerciaux vous le diront tous, lorsque quelqu’un se présente en ayant des idées bien arrêtées à partir d’un système d’information solide, il est très difficile de le faire changer d’avis. Il n’y a qu’une solution pour l’ébranler, c’est lui démontrer que son système d’information n’est pas tout à fait juste.

C’est la même chose dans la vie spirituelle du chrétien. Ses sources d’information sont absolument fiables : c’est la parole éternelle de Dieu.

S’il n’en n’est pas complétement imprégné alors il court le risque d’être séduit lui aussi.

La troisième raison c’est l’isolement. Amalek dans le désert attrapait ceux qui se laissaient distancer du peuple.

Un chrétien isolé est un chrétien en danger. Non seulement il ne faut pas s’isoler mais en plus il faut partager avec les frères et les sœurs en Christ. C’est ce que la Bible appelle la communion fraternelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut