Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

LE VOİLE DU SANCTUAİRE

25 novembre 2020

LE VOİLE DU SANCTUAİRE

LE VOİLE DU SANCTUAİRE

Dans le désert du Sinaï, celui qui veut pénétrer dans le temple de Dieu doit passer par une porte d’entrée qui est un rideau qui donne accès à une grande cour appelée Parvis du tabernacle.

Le rideau de la porte du parvis du tabernacle est supporté par quatre colonnes qui nous parlent des quatre Evangiles qui révèlent le salut en Jésus-Christ.  Tout le monde peut pénétrer dans la cour du tabernacle et donc passer la porte du Parvis, tout comme l’Evangile est ouvert à tous.

Tous ceux qui sont passés par la porte peuvent se rendre à l’autel d’airain appelé « autel des sacrifices ».  Et c’est bien ce que nous observons dans l’Église.  Nombreux sont ceux qui vont jusqu’à l’autel, jusqu’à la Croix et qui, malheureusement, ne vont pas au-delà or, un peu plus loin, se dresse un édifice, une sorte de grande tente appelée tente d’assignation.  C’est là qu’est la présence de Dieu.  Pour accéder à la tente d’assignation, et au « Lieu Saint », il faut d’abord passer par l’autel d’airain.  Après l’autel il y a la cuve de purification et seulement après, se trouve l’entrée du sanctuaire.

Ce trajet effectué par celui qui veut aller dans le temple, est une préfiguration du trajet que fait chaque homme qui souhaite quitter le monde pour entrer dans la vie avec Dieu, et la communion de Jésus-Christ.

La porte d’entrée du Lieu Saint est constituée d’un rideau de fin lin brodé avec des fils de couleur, bleu, rouge et cramoisi et où des chérubins sont représentés.  Le rideau est supporté par cinq colonnes de bois d’acacia recouvertes d’or placées sur des bases d’argent ; et il est accroché aux colonnes par des crochets en or.

Les cinq colonnes à l’entrée du Lieu Saint, nous parle de l’Eglise de Jésus-Christ qui est édifiée sur les cinq ministères pastoraux qui sont : évangélistes, docteurs, apôtres, prophètes et pasteurs

La porte d’entrée du Lieu Saint est deux fois plus petite que la porte du parvis parce que peu nombreux sont ceux qui entrent véritablement dans la présence de Dieu.

Á l’époque de Moïse, ce sont les sacrificateurs, ceux dont la vie est consacrée au Seigneur, qui vont jusqu’au rideau d’entrée dans le « Lieu Saint ».  De la même manière, aujourd’hui, ceux qui entrent dans la bénédiction de l’Éternel, sont les hommes et les femmes qui consacrent leur vie à Dieu et s’engagent dans le service.  Ils jouissent de la paix et de la joie qui seules se trouvent dans la présence de Dieu alors que ceux qui n’y entrent pas, et qui s’arrêtent à l’autel, en sont exclus.

Pour être Sacrificateurs dans la maison de Dieu, la tribu de Lévi a dû choisir entre servir le veau d’or et le monde ou servir l’Eternel.  Ils ont choisi Dieu et Il les a bénis.  De même dans l’alliance du sang de Jésus, l’homme a le choix de se servir lui-même ou de servir Jésus et l’Église, c’est sa responsabilité.

S’il choisit Jésus et s’engage dans l’obéissance à la Parole de Dieu et le service, il est disciple et serviteur de la maison de Dieu ; et c’est la responsabilité de chacun de ses enfants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut