Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Le premier pas de la foi

18 janvier 2021

Le premier pas de la foi

Le premier pas de la foi

Que de fois n’avons-nous pas entendu des gens dire : « j’aimerais avoir la foi que tu as ».

Et c’est vrai que devant un tel cri nous pouvons être dérouté et nous dire : « comment ? Il aimerait avoir la foi et il ne l’a pas ! C’est injuste ». Celui qui croit serait-il un élu ? Le résultat d’une sélection arbitraire ? Un privilégié ? Qu’il soit privilégié certainement. Mais celui qui a la foi n’est pas le résultat d’une sélection injuste.

Dieu aime tous les hommes. Il ne désire pas la mort du pécheur, bien plus, il souhaite qu’il se repente et qu’il soit sauvé car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés.

Un jour l’enfant d’un homme riche était très éloigné de son Père. Malade et épuisé l’enfant fait dire à son père : « je veux revenir vers toi, mais je suis épuisé et ne peux faire seul tout ce chemin ». Le père lui dit alors : « Lève-toi. Fais les premiers pas et je ferai le reste du chemin ». Lorsque l’enfant s’est levé pour sortir, le Père était à la porte. C’est ainsi que Dieu agit avec les hommes.

Avec Jésus, qu’il s’agisse de la repentance, ou de croire, c’est toujours comme cela que ça se passe. Dieu attend que nous fassions le premier pas, puis il fait le reste du chemin.

Pourquoi attend-il cela ? Parce qu’il a voulu que nous soyons libres de nos décisions, et de nos choix. Il ne veut pas des robots et des esclaves, il veut une adhésion choisie et volontaire. Le premier pas est parfois une simple prière, un cri, une main tendue vers le ciel. Pour chacun le premier pas est vécu différemment ; mais il consiste toujours à décider de se soumettre à une autre autorité que le « moi » égoïste. L’autorité du monde et de ses jouissances éphémères et injustes.

Le premier pas c’est prendre la décision d’accepter que ce qui est écrit dans la Bible est la vérité. C’est faire cette prière : « Seigneur, je ne comprends pas tout mais je prends la décision de reconnaitre que la bible est la vérité et d’y conformer ma vie ».

Le premier pas, ce n’est pas encore la foi, c’est simplement de l’obéissance. Une fois que cela est fait alors Dieu qui entend et qui voit tout vient au secours de celui qui s’est tourné vers Lui. Il va lui démontrer jour après jour qu’il a eu raison de s’engager et se soumettre. Par le Saint-Esprit il va alors lui transmettre la vraie foi. Cette foi qui grandit à chaque lecture de la Parole de Dieu jusqu’à devenir un rocher inébranlable. Elle devient une réalité incontestable, une démonstration. Des centaines de millions de femmes et d’hommes ont fait cette expérience.

Ne pas faire le premier pas, c’est se priver de la possibilité de croire. Le plus souvent c’est un refus de se soumettre, une forme d’orgueil, la peur de changer de vie. Il peut y avoir aussi de la révolte, la peur du regard de l’autre ou de la passivité.

Alors aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut