Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

LE CHANDELİER

2 décembre 2020

LE CHANDELİER

LE CHANDELİER

Jésus est la véritable lumière du monde.  Le disciple de Jésus ne marche pas dans les ténèbres.  La Parole de Dieu est une lumière sur son sentier qui le guide même dans les temps les plus difficiles. Par son témoignage et sa manière d’être et de vivre, le disciple de Jésus est lui-même la lumière du monde.  Plus les ténèbres envahissent le monde,  plus il reflète l’admirable lumière de son Maître et Sauveur, Jésus.

C’est cette leçon que nous enseigne le chandelier d’or qui se trouvait Dans le tabernacle, le temple portatif du peuple hébreu dans le Sinaï après la sortie d’Egypte.

Le chandelier est l’unique lumière pour éclairer le Lieu Saint. Il est d’or pur et constitué d’une branche centrale et six autres branches qui sortent de la tige centrale, trois de chaque côté. Il est fait d’une seule pièce et orné de calices, de pommes et de fleurs. Au sommet de chaque branche, il y a une lampe et donc sept lampes en tout qui doivent bruler nuit et jour quelles que soient les circonstances.

L’unique fonction du chandelier est d’éclairer le Lieu Saint.  Les couvertures du tabernacle ne laissant passer aucune lumière, le chandelier est la seule source de lumière du tabernacle.

Les lampes sont alimentées par une huile d’olive pure qui doit être fabriquée dans le Lieu Saint.

Le chandelier est le seul objet du tabernacle dont aucune dimension ne soit prescrite par Dieu.

Il est une évocation de Jésus-Christ, la lumière du monde. Tant qu’il était sur la terre, Jésus pouvait illuminer directement le monde. Aujourd’hui, il est au ciel, à la droite de Dieu et c’est aux chrétiens que revient la mission d’éclairer le monde en ce qui concerne le péché et l’œuvre de salut en Christ.  Nous devons le faire parce que nous sommes la lumière du monde jusqu’à ce qu’il revienne.  Nous brillons comme des flambeaux portant la parole de vie.

Comme les lampes devaient briller en permanence notre témoignage ne doit pas s’arrêter, il n’y a pas de vacances pour le témoin de Jésus-Christ, son témoignage est alimenté par l’huile du Saint Esprit qui demeure en lui.

Le chandelier éclaire le Lieu Saint.  Mais il éclaire aussi les sacrificateurs lorsqu’ils sont à l’intérieur, image de Jésus-Christ qui éclaire ses enfants.  Lui seul les éclaire et si quelqu’un recherche une autre lumière que Jésus, il est dans l’illusion d’un éblouissement qui rend aveugle.

Le chandelier, était fait d’une seule pièce.  C’est une masse d’or pur qui a été façonnée par des dizaines de coups donnés par l’ouvrier qui le fabriquait.  Ces coups nous rappellent les coups que Jésus a dû supporter sur son corps et les clous qui le perçaient pour notre salut.

Mais le disciple n’est pas plus grand que le maître et le chandelier façonné par l’ouvrier nous parle aussi des coups que les enfants de Dieu doivent endurer pour être à leur tour façonnés à l’image de leur sauveur.

Dieu est le divin ouvrier qui nous façonne, jours après jours afin que nous prenions possession du Royaume qu’il a préparé pour notre bénédiction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut