Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

L’amour de l’argent

16 décembre 2020

L’amour de l’argent

L’amour de l’argent

La Bible dit que l’amour de l’argent est la source de tous les tourments.

Par opposition, la culture du monde initiée par le diable, est articulée autour de deux principes, ce sont, l’amour de l’argent et le mensonge, les deux allant de pair.

C’est à cause de l’amour de l’argent que le capitalisme sauvage met en danger les démocraties, ayant des agissements inacceptables qui révoltent les populations.

C’est à cause de l’amour de l’argent que les inégalités sociales s’accentuent et que beaucoup de femmes et d’hommes jugés pas assez performants sont chassés de leur emploi, jetés à la rue, mis à l’index de la société.

C’est par amour de l’argent que l’occident a donné à la Chine les moyens de dominer le monde. Parce qu’en faisant produire à moindre coût en Chine le capitalisme en tirait de grands profits qui enrichissent toujours plus ceux qui sont les plus aisés.

Jésus dit : « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur ». N’aimez pas l’argent. N’y attachez pas votre cœur. L’amour de l’argent vous détruira ».

Ce ne sont pas les possessions en soi que Jésus proscrit ni la propriété privée. Ce ne sont pas les économies en vue de faire face à de mauvais jours, au contraire, l’AT loue la prévoyance de la fourmi. Ce qu’il interdit à ses disciples c’est l’accumulation égoïste de biens, la vie dans le luxe et l’extravagance, la dureté du cœur, l’amour de posséder de convoiter d’acquérir.

Nous profitons avec actions de grâces perpétuelles et émerveillement de ce que Dieu permet que nous ayons à notre disposition. Mais il ne faut pas y attacher son cœur nous ne possédons rien. La terre et tout ce qui s’y trouve appartient à Dieu. Nous prenons soin de ce que Dieu nous accorde et nous y veillons comme si nous devions le lui restituer. Celui qui est fidèle dans les petites choses l’est aussi dans les grandes.

Jésus dit encore qu’il faut choisir entre Dieu et Mammon c’est-à-dire entre lui et l’amour de l’argent. La richesse, est un leurre. Choisir sa carrière professionnelle, la réussite sociale, posséder jusqu’à sacrifier sa foi, son engagement dans l’Église, et même pour certains, jusqu’à sacrifier sa famille est un piège mortel.

Savez-vous qu’au Japon, les employeurs refusent d’embaucher des femmes par peur qu’elles interrompent leur travail pour cause d’enfantement ? Ils leur imposent de choisir entre leur carrière et leur famille. Malheureusement beaucoup choisissent la carrière, ce qui est une des raisons de la dénatalité de ce pays.

Si nous n’y prenons pas garde, chacun, à son niveau, est exposé au danger de la convoitise et l’amour de l’argent. C’est absolument faux de dire que l’argent contribue au bonheur. C’est la culture du monde ; l’argent du monde ne donne que de la bouillie et des pleurs.

Le bonheur est en Dieu seul. C’est Lui seul qui donne la vraie richesse, et Il ne la fait suivre d’aucun chagrin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut