Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Crise économique mondiale

9 septembre 2020

Crise économique mondiale

Crise économique mondiale

Le lundi 15 septembre 2008 la banque Lehman Brothers annonce qu’elle ne peut plus faire face à ses obligations ; c’est la banqueroute.

C’était la plus grande banque de la planète avec 693 milliards de dollars d’actifs représentant l’ensemble des biens qui constituent son patrimoine.

Personne n’y croyait. Elle faisait partie de ces entreprises qui sont tellement grosses qu’elle était réputée : « too big to fail » c’est-à-dire trop grosse pour s’écrouler.

Et pourtant c’est arrivé. Personne ne pouvait y croire.

Tout cela s’est produit à cause de cette soif insatiable d’argent et de profits dont sont imbus les grands de ce monde.

Afin de continuer à faire des profits toujours plus importants, ils ont poussé les gens à consommer et vivre bien au-dessus de leurs moyens en offrant des crédits trop faciles.

Lehman Brother a entrainé dans sa chute des dizaines d’établissements financiers et d’entreprises provoquant des drames dans des milliers de familles qui ont tout perdu.

La crise s’est étendue à l’ensemble de la planète ; tout a failli s’écrouler.

Le gouvernement américain aurait pu secourir Lehmann Brothers et empêcher la crise mondiale.

Il ne l’a pas fait à cause d’inimitiés personnelles.

Cette chute en quelques heures nous fait penser à la grande Babylone de l’Apocalypse qui s’écroulera en une heure.

La grande Babylone est une sorte de système politico financier et commercial de la fin des temps qui multiplie ses “ prostitutions “ ,  mensonges et tromperies et qui n’hésite pas à éliminer ceux qui sont en travers de sa route.

Bien sûr que Lehman Brothers n’est pas la grande Babylone.

Mais sa chute est tellement inconcevable et ahurissante qu’elle est un signe de la part de Dieu comme pour dire : « Je suis le maître du jeu, tenez-vous sur vos gardes ».

De cette tragédie pour des dizaines de milliers de personnes, les politiques et les financiers ont-ils tiré des enseignements et mis en place des stratégies pour que cela ne se reproduise pas ? certainement pas.

La planète économique est aujourd’hui aussi dangereuse qu’en 2008, car la crise a été contenue mais pas résolue.

Nos économies sont toujours sous perfusion des banques centrales qui les soutiennent artificiellement parce que les états ont dû s’endetter pour sauver le système financier.

Le remède monétaire est pire que le mal. Il a détraqué le fonctionnement normal des économies et de la finance mondiale.

Ainsi, depuis la crise de 2008, le montant de la dette totale dans le monde a augmenté de 42% pour atteindre 236 000 milliards de dollars. L’endettement chinois a été multiplié par 7.

La dette des entreprises a augmenté de 55%. Les USA mènent une politique financière plus folle que jamais.

L’édifice économique et social mondial n’a jamais été aussi fragile. Il commence à se fissurer.

Tout peut s’écrouler à nouveau, à tout instant.

La solution à laquelle aspirent tous les responsables de ce monde pour solutionner ces problèmes c’est la mise en place d’une mondialisation politique fondée sur une harmonisation fiscale planétaire.

Nous y voilà ! Une fois encore le monde réclame à cor et à cris un gouvernement mondial.

Et ça, nous savons ce que cela veut dire…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut