Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Baptisé

1 décembre 2021

Baptisé

Baptisé

Lorsque le peuple hébreu a quitté précipitamment l’Egypte de Pharaon, une foule qui ne faisait pas partie des hébreux a profité de l’occasion pour quitter le pays et se libérer de la contrainte d’un souverain tyrannique qui la tenait aussi en esclavage.

La Bible emploi un terme peu élogieux concernant cette foule, elle l’appelle « un ramassis de gens ».

Ce ramassis de gens sans doute aussi miséreux que les hébreux dans le désert, est nommé dans le Pentateuque : “ les étrangers au milieu d’Israël “.

L’Étranger c’est toute personne qui n’est pas israélite, qui vit au milieu d’Israël sans pour autant adhérer au Dieu d’Israël.

La Loi de Moïse protège l’étranger tout en préservant l’identité du peuple de Dieu. En effet, il est regardé presque comme citoyen avec des droits et des devoirs. Il est traité avec bienveillance et la Loi sauvegarde ses intérêts. L’étranger doit obéir à la loi d’Israël sans être astreint à la totalité des devoirs religieux. L’étranger peut participer aux repas solennels et peut offrir des sacrifices. En tout temps, il peut accéder au judaïsme dont le signe de l’alliance avec Dieu est la circoncision. Cependant tant qu’il n’est pas circoncis, il ne peut participer au repas de la Pâque.

Dieu ne change pas. Tout ce qu’il a ordonné à son peuple dans le désert est la préfiguration de choses plus glorieuses à venir. Toutes ses lois ont un sens transcendant qui n’est pas cantonné à une époque. Dieu ne renie pas ses alliances, il fait tout pour un but, il fait tout avec vérité et justice.

Dans cet esprit, quel est parallèle que nous pourrions faire concernant la circoncision de la première alliance avec la nouvelle alliance en Jésus ? Le lien, c’est le Baptême institué par Jésus.

Il y a une analogie forte entre le baptême qui est la transposition dans la Nouvelle Alliance de la circoncision donnée à Abraham comme signe de l’Ancienne. Comme l’étranger au milieu d’Israël ne pouvait devenir Israël qu’en étant circoncis, par le baptême, le nouveau-né dans la foi est introduit dans l’Église de Jésus-Christ en présence de ses pairs.

De même que non circoncis, l’étranger ne pouvait participer à la Pâque, souvenir de l’agneau sacrifié pour être sauvé de l’esclavage et de la mort, de même, nous ne pouvons prendre la bénédiction du repas de la Sainte Cène en pleine connaissance de cause qu’en étant peuple de Dieu par le baptême.

La Bible dit : « C’est en Christ que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ : ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui par la foi… » Ce qui compte, c’est « la circoncision du cœur ». Le baptême opère spirituellement, par la main même de Dieu, la circoncision du cœur de tous ceux qui, hommes et femmes, deviennent membres de l’Église par la foi et la nouvelle naissance.

Ils sont comme ces étrangers au milieu d’Israël et qui adhèrent au Dieu tout puissant devenant ainsi peuple de Dieu, participant de l’Église de Jésus-Christ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.