Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

Le Seigneur a guéri mes angoisses

De:

AddAntibes

Il y a 5 ans, alors que je venais de finir mon année de seconde au lycée, j’ai commencé à avoir de fortes angoisses. L’été fut très difficile, je me faisais suivre par un psychologue et on m’avait annoncé qu’il s’agissait de phobies. A la rentrée, cela ne s’est pas arrangé, je n’arrivais pas à suivre une scolarité normale, je ratais énormément de cours. J’essayais de vaincre les angoisses mais elles prenaient toujours le dessus, elles me dominaient. Ma famille ne comprenait pas ce qui m’arrivait et était très inquiète, surtout que je suis tombée malade suite à un vaccin et j’ai attrapé en même temps la mononucléose. J’avais perdu du poids et j’étais très faible. Pendant deux ans, j’ai vécu avec ces angoisses. Elles étaient tellement fortes qu’elles provoquaient chez moi des évanouissements. Ma famille et mes amis me disaient de me faire violence pour contrôler les phobies, mais ça m’était impossible. Alors j’essayais de les cacher mais difficilement, j’avais désespérément besoin d’aide. Le temps passait et je pensais que je n’en guérirais jamais, je ne voyais plus d’issue possible.

Au cours de cette période, je me suis rapprochée de Dieu et et je suis passée par les eaux du baptême, mais j’étais toujours dans l’épreuve. Un jour, alors que j’étais chez moi, certainement poussée par le Seigneur, je me suis rendue sur le site de l’Eglise (chose que je ne fais jamais habituellement) pour écouter la prédication de la veille (à laquelle je n’avais pas assisté). J’ai été surprise de constater qu’il s’agissait d’un témoignage. La femme en question (l’épouse d’un pasteur de passage à Antibes) décrivait comment elle avait été guérie après cinq ans de phobies. J’étais bouleversée. J’ai décidé de prendre contact avec elle par mail, sachant qu’elle allait pouvoir m’aider. Je lui ai raconté en détail les deux ans qui venaient de s’écouler et elle m’a répondu que tout ce que j’avais écris elle aurait pu l’écrire tellement son vécu était similaire au mien. Elle m’a fortifiée et m’a aussi donné ce verset comme appui : « Vous connaîtrez la Vérité, et la Vérité vous rendra libre »(Jean 8 :32), verset que je serrais sur mon cœur et méditais.

Malgré mes nombreuses prières, je restais dans l’épreuve mais mon désespoir s’était changé en espoir. Je ne savais pas encore quand, mais j’étais profondément convaincue que j’allais guérir moi aussi. J’ai entamé encore une année d’épreuve mais cette année était très différente des deux autres : j’ai mis toute ma confiance en Dieu, j’ai reconnu que seul lui pouvait me guérir et que s’il me guérissait c’était pour pouvoir le servir. Et je m’y suis engagée. Au cours de cette année, j’ai fait un rêve magnifique où le Seigneur m’a montré son amour pour moi comme jamais, un amour tellement beau et profond. J’ai également vécu des « transports d’allégresse » et un jour en levant les yeux au ciel, j’ai eu une vision du paradis en un fragment de seconde, j’ai alors compris ce qui m’attendait là-haut.

Un jour, alors que je m’étais avancée à un appel, un ancien de l’Eglise est sorti des rangs et est venu m’imposer les mains. Au moment où sa main a touché ma tête, j’ai senti instantanément une boule dans le bas de mon ventre qui remontait et plus elle remontait plus elle était légère. Cette boule, c’était les angoisses, et ce jour-là j’en ai été délivrée.

Le Seigneur avait un plan, comme il en a un pour chacun d’entre nous, et il connaissait mieux que moi le moment propice à ma guérison. Même si nous ne comprenons pas toujours les chemins par lesquels il nous fait passer, nous avons cette certitude qu’il fait concourir toutes choses à notre bien. Même lorsque je ne voyais pas sa main sur ma vie, il était là et il contrôlait toutes choses. Ces années d’épreuve ont servi de formation à ma foi, j’ai découvert l’essentiel : Jésus, le seul pour qui la vie vaut la peine d’être vécue.  A présent, il a opéré de merveilleuses transformations et continue de me former afin que je serve ses plans. Je sais qu’en lui mon avenir est plein d’espérance !

 

Scroll Up