Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

La Vraie repentance

De:

Textes bibliques :
1 Jean 1.8,9 ; Jean 8.11

Malgré la perfection du sacrifice de Jésus, tous les hommes ne sont pas sauvés mais seulement ceux qui répondent à Son appel. Et Son appel est d’abord un appel à la repentance (Marc 1.14 et 15).
Mais attention, il existe de fausses repentances :

la crainte ou le regret des conséquences du péché, c’est à dire essayer de se repentir avec comme seule motivation le fait de savoir que le péché rend malheureux et qu’il conduit en enfer.

un vague sentiment d’avoir péché, c’est à dire savoir de façon générale et théorique que l’on a péché ou en avoir un simple remord, regretter d’avoir péché mais être prêt à le refaire si besoin.

le sentiment de culpabilité, c’est à dire la conviction de péché non suivie d’un vrai changement comme ce fût le cas pour Judas qui se suicida plutôt que de faire confiance au pardon de Jésus.

Mais qu’est ce alors que la vraie repentance ?

1) Reconnaître et avouer son péché
Ne pas dire que nous n’avons pas de péchés, mais au contraire les confesser, les rejeter avec notre bouche (1 Jean 1.8,9)

2) Quitter son péché
Jésus dit à une femme adultère : « va et ne pèche plus » (Jean 8.11) ! – Il ne suffit pas de changer d’avis sur le péché, il faut changer de préférence. Il ne suffit pas de dire « oui le péché ce n’est pas bien« , mais il faut haïr le péché, en avoir horreur, le fuir plus que tout ! !

3) Réparer son péché et le combattre toute sa vie
Par exemple, si vous insultez quelqu’un par colère, vous ne devez pas seulement confesser votre péché à Dieu et ne plus recommencer, vous devez aussi demander pardon à la personne que vous avez offensée, en vue de réparer la blessure intérieure qu’elle a pu ressentir.

Finalement, la haine du péché nous conduit à modifier notre vie en repoussant le plus loin possible les sources de tentation, pour que le péché ne nous atteigne plus.

Scroll Up