Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

La prière qui donne la vie !

De:

« Lève-toi, pousse des gémissements à l’entrée des
veilles de la nuit ! Répands ton coeur comme de l’eau, en présence du Seigneur ! Lève
tes mains vers lui pour la vie de tes enfants qui meurent de faim aux coins de
toutes les rues !
» Lamentations 2/19

Jérémie
voit de ses propres yeux des familles entières, du nourrisson aux vieillards,
couchées par terre, terrassées par la faim (v.21). Il sait que cela est la
conséquence du péché qui s’est infiltré non seulement dans la société, mais
aussi dans les foyers.

Nous
vivons des choses semblables aujourd’hui.

Mais
cela nous émeut-il encore ?

Le fait
que vous lisiez ces lignes montre que vous faites partie de ceux dans notre
pays qui cherchent le bien de nos enfants (Néhémie 2.10).

Mais il
y a un prix à payer ! Nous allons en découvrir les étapes.

– Tout
d’abord il faut nous lever, notamment de devant son
écran, etc…

– Si
nous nous levons c’est pour prier, pour pousser des
gémissements, crier notre détresse. Tel est le sens original de ce texte, c’est
le cri du cœur (v.18). Une vie de prière superficielle donnera, auprès de nos
enfants, des résultats superficiels.


Ensuite, il est nécessaire de répandre son coeur devant
le Seigneur. À l’exemple de Jaïrus, parlons de notre enfant à Jésus avec
ferveur, larmes, compassion (Marc 5.23).Cette attitude de cœur déclenche le
processus de l’intervention divine.

– Ce
n’est que le début ! Certes la réponse à la prière de Jaïrus est en route, en
la personne de Jésus, lui-même.

Mais il
a dû vivre un contretemps (Marc 5/25-29), entendre de ses proches de mauvaises
nouvelles (Marc 5/35) avant de voir son enfant passer de la mort à la vie. Nous
sommes donc encouragés à attendre en levant nos mains vers le
Seigneur qui ne nous oublie pas.

Dieu
cherche aujourd’hui, des hommes, des femmes qui lèvent
leurs mains
(1 Timothée 2/8) pour la vie des enfants, de
leurs enfants.

Va-t-il
vous trouver ? Voulez-vous en payer le prix ?

Nous
devons réaliser que l’heure de la prière persévérante et confiante est venue
pour que l’Esprit de Dieu agisse et donne la vie véritable à nos enfants.

 

Message du Département Enfance et Famille des
Assemblées de Dieu de France

Merci
pour votre cœur pour nos enfants !

Scroll Up