Église Antibes Côte d'Azur Église Antibes Côte d'Azur

En communion avec le crucifié (Romains 6.3-6 10 11)

De:

 

La croix n’est pas seulement une chose que Jésus fait pour nous, c’est aussi une réalité à laquelle nous nous unissons : nous mourrons avec lui, nous sommes ensevelis avec lui, nous sommes une même plante avec lui par la conformité à sa mort. La conséquence pratique c’est que notre « vieil homme » a été crucifié avec lui, ce qui donne corps au péché est détruit, nous ne sommes plus esclaves du péché !

La communion avec Jésus nous libère de nos mauvais penchants, le péché appartient à notre passé, nous ne sommes plus obligés de pécher. Des gens disent souvent : « je bois, je fume, je me mets en colère, je regarde la pornographie… je n’arrive pas à faire autrement, je sais que ça détruit ma vie mais je n’arrive pas à changer… »

Pourtant il y a une réalité qui libère : c’est la communion avec le crucifié !

Quand on accepte de mourir avec lui, qu’est ce qui ressort de sa mort ? La puissance du ressuscité, la capacité d’avoir une vie nouvelle !

Le péché est comme un créancier qui revient chercher son dû, mais si on est mort en Christ on ne lui doit plus rien, quand il vient taper à notre porte on n’est plus obligé de lui ouvrir.

On peut être découragé par ses propres péchés, mais on doit alors se souvenir de tout ce que la croix de Jésus-Christ a changé dans nos vies et rester en communion   avec le crucifié afin qu’il fasse son œuvre jusqu’au bout dans nos cœurs.

L’union avec le Christ crucifié, c’est notre seule chance de ne pas gâcher notre existence par nos fautes.

Choisissons de le laisser vivre en nous : sa puissance face au péché est pour tous ceux qui sont unis à lui dans sa mort et sa résurrection.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up